Munich Personal RePEc Archive

Femmes au pouvoir et Pouvoir des femmes : Qu’est-ce qui se passe en Afrique ?

Kodila-Tedika, Oasis (2013): Femmes au pouvoir et Pouvoir des femmes : Qu’est-ce qui se passe en Afrique ?

[img]
Preview
PDF
MPRA_paper_48776.pdf

Download (1MB) | Preview

Abstract

This study attempts to understand whether women develop a political decision-making leads to better results on the indicators of the condition of women, mainly economic, political rights and laws against violence to women. It uses the African data from 2000 to 2010. The study is cross-sectional data, but also relies on a case study: that of the Liberian Republic. Our cross-sectional estimates suggest interesting results: the representation of women in parliament is an important determinant for the improvement of economic and political rights of African women. This effect is not as significant, though. The impact of women's representation in parliament disappears for legislation against violence to women. We can say the same for the Liberian Republic, where the country was headed for years now by a woman, in the best case. This conclusion for Liberia was made possible after combining several statistical techniques. In addition, we also found that cultural variables (religion and ethnic fragmentation) can be crucial also to some degree.

Cette étude essaye de comprendre si doter les femmes d’un pouvoir de décision politique conduit aux meilleurs résultats sur les indicateurs de la condition de la femme, principalement les droits économiques, les droit politiques et les législations contre les violences faites à la femme. Elle recourt aux données africaines allant de 2000 à 2010. L’étude est en coupe instantanée, mais aussi s’appuie sur une étude d’un cas : celui de la République libérienne. Nos estimations en coupe transversale suggèrent des résultats intéressants : la représentation féminine au parlement est un déterminant important pour l’amélioration des droits économiques et politiques des femmes africaines. Cet effet n’est pas aussi considérable, cependant. L’impact de la représentation féminine au parlement disparait pour la législation contre les violences faites à la femme. On peut dire la même chose pour la République libérienne où le pays a été dirigé depuis déjà des années par une femme, dans le meilleur des cas. Cette conclusion pour le Libéria a été rendue possible après combinaison des plusieurs techniques statistiques. Par ailleurs, nous avons également trouvé que les variables culturelles (religion et fragmentation ethnique) peuvent être déterminantes aussi,à certain degré.

UB_LMU-Logo
MPRA is a RePEc service hosted by
the Munich University Library in Germany.