Munich Personal RePEc Archive

Essai d’évaluation de la contribution de la santé à la croissance économique en Algérie

MESSAILI, Moussa and KAID TLILANE, Nouara (2018): Essai d’évaluation de la contribution de la santé à la croissance économique en Algérie.

This is the latest version of this item.

[img] PDF
MPRA_paper_87990.pdf

Download (1MB)

Abstract

The aim of the present study is to examine the contribution of health (through public health expenditure, life expectancy at birth, infant mortality and crude death rates) to economic growth Algeria in the period 1974-2013, in the augmented production function with health capital framework. We use for our empirical investigation, the ARDL approach to cointegration to estimate the long and short run relationships. The results of long and short-run estimates of four models clearly show that public spending on health, life expectancy and crude mortality rates have a positive and significant impact on real GDP, while the infant mortality rate is not statistically significant. In addition, long-term estimates also show that education has positive and significant impact; however, it is not significant for the short-term estimates. Furthermore, our estimates also show that gross fixed capital formation and export hydrocarbon revenues have significant impact on real GDP.

Résumé : L’objectif de cette présente étude est d’examiner la contribution de la santé (à travers les dépenses publiques de santé, l’espérance de vie à la naissance, le taux de mortalité infantile et le taux brut de mortalité) à la croissance économique en Algérie durant la période 1974-2013, dans le cadre d’une fonction de production augmentée de capital santé. Nous utilisons, pour notre investigation empirique, l’approche ARDL (AutoRegressive Distributed Lags) de cointégration afin d’estimer les relations de long et de courts termes. Les résultats des estimations de longs et courts termes des quatre modèles montrent clairement que les dépenses publiques de santé, l’espérance vie et le taux brut de mortalité ont un impact positif et significatif sur le PIB réel, tandis que le taux de mortalité infantile n’est pas statiquement significatif. En outre, les estimations de long terme montrent aussi que l’éducation a un impact positif et significatif, par contre elle est non significative à court terme. Par ailleurs, nos estimations, de court et de long terme, montrent aussi que la formation brute du capital fixe et les recettes d’exportation des hydrocarbures ont un impact significatif sur le PIB réel.

Available Versions of this Item

UB_LMU-Logo
MPRA is a RePEc service hosted by
the Munich University Library in Germany.